La construction écologique

Le projet a germé en 2009 et pris forme concrètement lors de l’acquisition au printemps  2010 d’un terrain boisé de chênes situé à Saint Ouen d’Attez (environ 8kms de Verneuil sur Avre), aux portes de la Normandie dans l’Eure, pas loin du Center parcs et de la N12 qui mène à Paris mais également en Bretagne, aux frontières de l’Orne et de l’Eure et Loir.

L’idée était d’intégrer dans un même lieu, habitation et travail avec tous les critères écologiques et économiques dignes d’un lieu pilote en matière d’environnement et de gestion écologique :

– Une résidence privée à l’étage, un accueil public au rez de chaussée pour le bar à jus-salon de thé et les soins Bien-Être et Santé,

– Conception bioclimatique : orientation sud des pièces de vie et de la véranda serre (chauffage naturel par le vitrage ensoleillé en hiver), pièces techniques au nord (zone tampon de protection contre le froid),

– Le choix de la structure bois : ossature bois plate-forme en épicéa massif, bardage ajouré en douglas (pin d’Orégon),

– Isolation performante et si possible naturelle : nous avons fait un compromis,
➊ performance éprouvée de la laine de verre mais choisie dans une gamme plus « respectueuse » / naturoll 035 de Knauf élaborée à partir de verre recyclé et ne contenant pas de formaldéhyde ni de colorant d’où sa coloration brune « moumoute » – elle est nettement moins irritante à la pose / 150mm en mur (entre montants) et 240mm sous rampants (entre chevrons de charpente),
➋ et ajout d’une isolation extérieure en laine de bois 40mm (Homatherm) pour un mur manteau garantissant l’absence de ponts thermiques et également protecteur contre la chaleur estivale.

– Etanchéité maximale à l’air par la mise en place d’un pare-vapeur parfaitement continu (notamment au niveau des jonctions de menuiseries) et choix d’une ventilation double flux haut rendement (récupération de la chaleur de l’air extrait),

– Panneaux solaires thermiques d’une surface de 5m2 pour chauffer gratuitement par le soleil notre eau chaude sanitaire,

– Récupération de l’eau de pluie grâce à la surface de toit totale de plus de 300m2 : choix d’une cuve béton de 5000l (bien suffisante puisque nous n’utilisons pas de toilettes à eau) et d’un système complet de gestion et de filtration de cette eau de pluie (filtres charbon et lampe UV de désinfection) pour un usage domestique (cuisine, douche, machine à laver) et lui permettre d’être  parfaitement comestible en rajoutant à l’évier un filtre Doulton,

 Toilettes sèches à compost : indispensables pour ne plus gaspiller cette eau potable qui va devenir si précieuse sur la planète. L’ajout de sciure et copeaux de bois et différents résidus de cellulose (papier broyé) sur nos matières organiques solides et liquides aura pour effet de les désodoriser naturellement et d’accélérer leur décomposition pour obtenir un compost riche en nutriments pour les fleurs et arbres du jardin. Que la nature est bien faite, rien ne se perd tout se recycle ! Ne reste plus qu’à appliquer et à sortir de nos conditionnements bien ancrés …

Epuration des eaux grises (eaux de cuisine, douches, machine à laver) par une filière filtre à roseaux avec 2 bassins  et une mare terminale où arrive l’eau épurée.

Le projet professionnel consiste à exploiter tout le rez de chaussée pour accueillir touristes et locaux au bar à jus/salon de thé et pour des soins Bien-Être et Santé, dans une ambiance Zen et écologique.

Centre EcoZen

JardinJap2b

Ba r à jus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s